Enquête d'opinion

Entre avril et fin août 2022, l'Université de Gand a organisé une enquête publique à grande échelle auprès des piscines flamandes et néerlandaises, en collaboration avec le Netwerk Lokaal Sportbeleid et certains organismes des Pays-Bas. Cette enquête a donné aux piscines l'opportunité d'interroger leurs propres nageurs sur des aspects importants concernant leurs visites à la piscine.

80 piscines flamandes et 152 piscines néerlandaises ont participé à cette enquête publique. Un total de 42.502 répondants a été atteint (une moyenne de 178 par piscine), dont Sport- en Recreatiebad De Kouter a recueilli 299 répondants. Les piscines ont été divisées en 4 groupes en fonction de la population de la municipalité. Poperinge a été classée dans le groupe D parmi les 32 municipalités de moins de 30.000 habitants. Par conséquent, les résultats pour Poperinge ont été comparés avec le groupe et avec la moyenne flamande. Étant donné que la plupart des piscines du groupe D ne sont axées que sur le sport (une piscine pour faire des longueurs) et que seules quelques-unes offrent également un concept global avec des sports, des loisirs et du bien-être, il est important de comparer en particulier avec la moyenne flamande.

L'enquête à Poperinge a été complétée par 91% de nageurs actifs, 8% de nageurs inactifs (nageurs ayant visité l'infrastructure il y a plus d'un an) et 1% de personnes n'ayant jamais nagé dans De Kouter. 23% des répondants sont francophones.

Résumé des résultats